Car Hacking - Les nouveaux pirates

Démarrage sans clé, navigation par GPS, assistants d'aide à la conduite, applications connectées, dispositifs de conduite autonome… les voitures sont devenues de véritables bijoux de technologie. A véhicule sophistiqué, technique de vol sophistiquée: le car hacking est une des grandes problématiques à laquelle nous sommes fraîchement confrontés.

Les pirates automobiles savent se passer de votre clé sans contact. On peut voir sur Internet des vidéos vantant les mérites d'un petit boîtier électronique aussi efficace qu'un passe-partout. L'an dernier, un journaliste américain annonçait dans son reportage pouvoir ouvrir et démarrer 17 marques de voitures! Si quelques assurances, dont la Vaudoise, vous protègent désormais contre ces vols d'un nouveau type, les experts se méfient maintenant des pirates informatiques capables de détourner les voitures autonomes connectées, bourrées de capteurs numériques, de radars, de caméras gérées par des logiciel certes intelligents mais néanmoins vulnérables par la connexion Internet. Se pose alors la question de notre sécurité sur la route. En février dernier, l’Association des Constructeurs automobiles européens (ACEA) a tiré la sonnette d’alarme.

"On a d'un côté les fournisseurs de services qui cherchent à accéder aux données, d'un autre les clients qui veulent profiter de ces services mais peuvent en même temps s'inquiéter de la protection des informations qui les concernent, et enfin les constructeurs qui doivent s’assurer que l’échange des données n'empêche pas le véhicule de rester parfaitement sûr (...) Ceux qui comparent un véhicule à un smartphone sur roues ou un ordinateur oublient que les besoins en matière de sécurité n'ont rien à voir. Imaginez que sur une autoroute demain votre véhicule décèle une erreur et dise « on doit redémarrer le moteur. Ce n'est pas juste ennuyeux, cela peut vous tuer!"

Mark Greven, Directeur des Affaires Juridiques, ACEA 

Nous ne sommes bien sûr pas dans un film de science-fiction avec, comme dans Fast & Furious 8, un détournement massif de véhicules; l'accès aux données en temps réel pose néanmoins un problème majeur de sécurité sur nos véhicules connectés. Les écuries de Formule 1 dépensent déjà beaucoup d'argent pour protéger leurs bolides omni connectés aux ingénieurs du box pendant les essais et les compétitions – secret professionnel et réputation obligent. A leur instar, l'industrie automobile priorise la sécurité des échanges de données pour les propriétaires de véhicules connectés semi-autonomes. Les hackers des sociétés de cybersécurité ont montré qu'ils peuvent troubler les systèmes de pilotage – non contents d'allumer inopinément l'autoradio, ils peuvent pousser une voiture autonome à accélérer au lieu de freiner face à un obstacle pourtant détecté. Les constructeurs ont réagi en installant un pare-feu anti-piratage qui demande au conducteur de reprendre la main en cas de doute. Mais les pirates s'adapteront pour trouver de nouvelles failles – il nous faudra sûrement mettre à jour régulièrement nos systèmes comme nous le faisons pour nos ordinateurs. Les cyberattaques seront-elles un obstacle à la conduite autonome et à notre soif de connectivité? 

Dès aujourd'hui, la cybersécurité est en tout cas un des enjeux cruciaux de notre mobilité connectée de demain.

Voiture

Voiture

Accident, dommage, vol… quoi qu’il arrive vous n’avez pas à vous inquiéter.


Camping car

Camping car

Vous pouvez déjà commencer à vous détendre, nous prenons la route des vacances avec vous.


Oldtimer

Oldtimer

Au-delà d’un véhicule de collection, c’est une passion que vous devez préserver à travers les années.