23/04/2008

Le groupe Vaudoise Assurances bat tous ses records en 2007

Partager sur:

Résumé
En 2007, le groupe Vaudoise Assurances a réalisé un bénéfice consolidé net de 88,3 millions de francs contre 45,0 millions de francs une année auparavant. La dotation des provisions techniques et des fonds propres conforte son assise financière. Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale ordinaire du 27 mai 2008 de verser un dividende de Fr. 5.-- par action nominative B, soit 25 % de plus que l'an dernier.

Le groupe Vaudoise Assurances bat tous ses records en 2007

Lausanne, le 23 avril 2008 En 2007, le groupe Vaudoise Assurances a réalisé un bénéfice consolidé net de 88,3 millions de francs contre 45,0 millions de francs une année auparavant. La dotation des provisions techniques et des fonds propres conforte son assise financière. Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale ordinaire du 27 mai 2008 de verser un dividende de Fr. 5.-- par action nominative B, soit 25 % de plus que l'an dernier.

Rolf Mehr, administrateur délégué et président de la direction, s'est déclaré très satisfait ce matin en conférence de presse: "Grâce à notre politique fondée sur une croissance rentable et équilibrée, nous avons dégagé un bénéfice consolidé exceptionnel. Nous avons, pour la troisième année consécutive, battu notre propre record."

Dans un contexte de concurrence accrue, le groupe Vaudoise Assurances a poursuivi son développement qualitatif. La maîtrise des coûts et la dotation prudente des réserves sont des composantes importantes de ce résultat.

Résultats consolidés de bonne tenue

Les trois principaux éléments du compte de résultat (résultats d'assurance vie et non vie et résultats financiers) ont contribué au bénéfice consolidé avant impôts de Fr. 113,1 millions, soit Fr. 55,4 millions de plus qu'en 2006.

Le secteur de l'assurance "non vie" a dégagé un bénéfice de Fr. 88,2 millions contre Fr. 29 millions un an auparavant. Cette très nette amélioration a pour origine principale la diminution de la part des primes absorbées par la charge de sinistres (64,8% contre 73,9%), en raison notamment de l'absence de catastrophes naturelles majeures et de l'évolution favorable de la sinistralité des années antérieures. Après deux ans de forte croissance liée entre autres à la reprise du portefeuille non vie de "La Suisse", Vaudoise Générale enregistre en 2007 une augmentation des primes acquises nettes de 0,7%.

Cet essor modéré résulte principalement de la forte concurrence sur les prix exercée dans la branche automobile en raison du bon rendement de cette dernière, laquelle représente une part importante des affaires de Vaudoise Générale. Le ratio combiné net s'améliore fortement à 93,43%.

Dans le secteur de l’assurance "vie", le volume de primes s'établit à Fr. 1,1 milliard, dont Fr. 897,4 millions ont été réalisés par la filiale ValorLife (FL).

Le résultat du compte financier s'inscrit à Fr. 0,3 millions (2006 : Fr. 10,9 millions). Le produit net des placements, avant la prise en compte des différences de change, a progressé de Fr. 267,5 millions à Fr. 287,7 millions. Ainsi, la quote-part attribuée au compte technique a passé de Fr. 272,0 millions à Fr. 281, 7 millions. Ce sont les autres produits et charges financiers constitués des mouvements de parités de change qui pèsent sur le résultat à raison de Fr. 5,8 millions alors qu'ils y contribuaient positivement à hauteur de Fr. 15,4 millions en 2006.

Le volume des frais généraux du Groupe diminue globalement de 4% et s'inscrit à Fr. 226,7 millions contre Fr. 236,0 millions un an auparavant. Pour sa part, l'effectif des collaborateurs, valorisé à 100%, diminue de 3,3% pour s'établir à 1'167 unités.

Excellente capacité bénéficiaire de Vaudoise Générale

Vaudoise Générale présente un bénéfice de Fr. 61,0 millions en forte hausse (+ 107,8%) alors que celui de Vaudoise Vie s'établit à 7,8 millions, en recul de 26,3%.

A fin 2007, la marge de solvabilité de Vaudoise Générale est couverte à hauteur de 173%, celle de Vaudoise Vie à raison de 193%.

Le groupe Vaudoise Assurances, qui a retrouvé une bonne capacité bénéficiaire, a été une nouvelle fois en mesure de renforcer son assise financière, tant au niveau des provisions techniques que des capitaux propres. Il continuera à viser l'excellence opérationnelle et à privilégier une croissance rentable.

Vaudoise Assurances Holding SA

Conformément aux attentes, le bénéfice de Vaudoise Assurances Holding SA a progressé d'un exercice à l'autre de Fr. 10,3 à Fr. 10,9 millions (5,5%). L'amélioration de la capacité bénéficiaire et de l'assise financière de ses deux principales sociétés opérationnelles sont à l'origine de cette évolution.  Vaudoise Générale a servi en 2007 un dividende de Fr. 10 millions contre Fr. 9 millions une année auparavant. Vaudoise Vie a, pour sa part, servi un dividende inchangé (Fr. 3,0 millions).

L’assemblée générale se verra proposer le versement d’un dividende de Fr. 5.-- par action nominative B, soit 25% de plus qu'une année auparavant. Le dividende par action nominative A augmentera à Fr. 0,12. L'Assemblée se prononcera également sur le renforcement des capitaux propres de Vaudoise Assurances Holding SA, par attribution de Fr. 5,0 millions à la réserve spéciale.

Renseignements dès 12h

M. Bernard Grobéty, directeur général adjoint, tél. direct 021 618 82 22

Le groupe Vaudoise Assurances

Avec un volume de primes de près de 1,8 milliard de francs, le groupe Vaudoise Assurances, fondé en 1895, est actif dans toute la Suisse. La Vaudoise est la seule compagnie d’assurances indépendante de Suisse romande et fait partie des 10 plus importants assureurs du marché suisse. Elle occupe quelque 1'200 collaborateurs et une centaine d’apprentis. Les actions de la Vaudoise Assurances Holding SA sont cotées à la SWX Swiss Exchange (VAHN).

Cautionary statement regarding forward-looking information

This publication contains specific forward-looking statements, e.g. statements including terms like “believe”, “assume”, “expect” or similar expressions. Such forward-looking statements are subject to known and unknown risks, uncertainties and other factors which may result in a substantial divergence between the actual results, financial situation, development or performance of the company and those explicitly or implicitly presumed in these statements. Against the background of these uncertainties readers should not place undue reliance on forward-looking statements. The company assumes no responsibility to update forward-looking statements or to adapt them to future events or developments.