19/06/2017

La Vaudoise présente un scanner pour voitures permettant d'optimiser le traitement des sinistres causés par la grêle

Téléchargez l'article (PDF) Ou

Partager sur:

Résumé
Lausanne, le 19.06.2017 – La Vaudoise présente, aujourd'hui à Thoune et en exclusivité aux représentants de la presse, un scanner innovant et expérimental permettant de répertorier et de mesurer en quelques minutes les dommages causés par la grêle sur les véhicules à moteur. Cet appareil, dont le nom "Colibri" fait référence à sa facilité d'utilisation et d'installation, permet un traitement accéléré des sinistres causés par la grêle.

La Vaudoise présente un scanner pour voitures permettant d'optimiser le traitement des sinistres causés par la grêle

Lausanne, le 19.06.2017 – La Vaudoise présente, aujourd'hui à Thoune et en exclusivité aux représentants de la presse, un scanner innovant et expérimental permettant de répertorier et de mesurer en quelques minutes les dommages causés par la grêle sur les véhicules à moteur. Cet appareil, dont le nom "Colibri" fait référence à sa facilité d'utilisation et d'installation, permet un traitement accéléré des sinistres causés par la grêle.

Ce dispositif en forme d'arche sous lequel passent les véhicules scanne les dommages laissés par la grêle sur la carrosserie, les répertorie par catégorie de couleur selon l'impact et établit en quelques minutes seulement un aperçu des dommages. Le Colibri peut scanner de nombreux types de véhicules à moteur, de la catégorie la plus petite au bus familial.

Cette innovation technologique permet à l'expert de réaliser une estimation des dommages encore plus précise et détaillée et de faire gagner un temps précieux aux clients qui devront rester moins longtemps sur le lieu de l'expertise.

La Vaudoise soutient l'innovation

Soucieuse de proposer des solutions novatrices et d'améliorer la qualité de ses prestations et services pour ses clients, la Vaudoise soutient les innovations technologiques comme le scanner expérimental présenté lors de l'événement presse de ce jour. Grâce à l'engagement et la participation de la Vaudoise à l'amélioration de cette technologie, le scanner, encore en phase de test actuellement, pourra être finalisé cette année en vue d'une commercialisation en 2018.

Notre dossier de presse en annexe contient des photos et un texte RP sur le fonctionnement du scanner.

Ce communiqué de presse est disponible sur www.vaudoise.ch.

Pour tout complément d'information Carole Morgenthaler, porte-parole, 021 618 82 46, cmorgenthaler@vaudoise.ch