31/03/2021

Groupe Vaudoise Assurances : résultat 2020 solide et redistribution de CHF 40 millions aux assurés

Partager sur:

Résumé
Lausanne, le 31 mars 2021 – Dans un contexte influencé par la situation sanitaire, le Groupe Vaudoise a réalisé en 2020 un bénéfice consolidé de CHF 122,8 millions (CHF 134,0 millions en 2019). Les fonds propres augmentent de 5,3 % pour atteindre plus de CHF 2,1 milliards. Au regard de ces résultats solides, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale ordinaire de Vaudoise Assurances Holding SA d’augmenter le dividende à CHF 16.- par action nominative B. Vaudoise Générale redistribuera CHF 40 millions à ses assurés en 2021-2022.

Groupe Vaudoise Assurances : résultat 2020 solide et redistribution de CHF 40 millions aux assurés

  • Bénéfice consolidé net de CHF 122,8 millions
  • Chiffre d’affaires en augmentation de 3,2 % à CHF 1,2 milliard
  • Fonds propres en hausse de 5,3 % à plus de CHF 2,1 milliards
  • Résultat des placements de 2,4 %
  • Amélioration du ratio combiné non-vie de 0,5 point à 92,6 %
  • Vaudoise Assurances Holding SA : proposition d’augmentation du dividende à CHF 16.- par action nominative B
  • Redistribution d’une partie du bénéfice aux assurés non-vie à hauteur de CHF 40 millions, correspondant à une remise de primes de 20 % pour les assurés RC/Choses en 2021-2022

Lausanne, le 31 mars 2021 – Dans un contexte influencé par la situation sanitaire, le Groupe Vaudoise a réalisé en 2020 un bénéfice consolidé de CHF 122,8 millions (CHF 134,0 millions en 2019). Les fonds propres augmentent de 5,3 % pour atteindre plus de CHF 2,1 milliards. Au regard de ces résultats solides, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale ordinaire de Vaudoise Assurances Holding SA d’augmenter le dividende à CHF 16.- par action nominative B. Vaudoise Générale redistribuera CHF 40 millions à ses assurés en 2021-2022.

Malgré une année influencée par l’évolution de la situation sanitaire, le Groupe Vaudoise réalise un très bon exercice 2020, essentiellement dû à une croissance dans pratiquement toutes les branches d’assurances et à une sinistralité maîtrisée. Ces résultats permettent d’augmenter de CHF 1.- le dividende des actions nominatives B de Vaudoise Assurances Holding et de maintenir un excellent rendement des parts sociales de Mutuelle Vaudoise.En parallèle, malgré l’extrême volatilité des marchés financiers, la résilience du portefeuille de la Vaudoise a permis de réaliser un rendement des placements de 2,4 % et de renforcer ses fonds propres de 5,3 %.

« En 2020, année au contexte chahuté, la Vaudoise a bénéficié des fondements qui font son succès depuis 125 ans : une vision stratégique à long terme inspirée de son identité coopérative, une gestion opérationnelle conforme à son positionnement et une solidité financière en ligne avec sa stratégie. Consacrée pour la deuxième fois Meilleur employeur par le magazine Bilan, la Compagnie a également pu compter sur un engagement sans faille de ses 1'600 collaboratrices et collaborateurs pour servir ses clients malgré le défi du télétravail et des relations humaines à réinventer», commente Jean-Daniel Laffely, CEO.

Croissance dans les branches non-vie

En 2020, la Vaudoise réalise un très bon résultat opérationnel, essentiellement dû à une croissance dans toutes les branches d’assurances et une sinistralité bien maîtrisée. Les primes émises brutes des affaires directes non-vie enregistrent une hausse de 1,8 % pour s’établir à CHF 945,2 millions. Toutes les branches contribuent à cette croissance. Les affaires de Patrimoine réalisent une progression supérieure au marché de 1,6 %. Branche la plus importante en volume pour la Vaudoise, les assurances Véhicules à moteur augmentent de 0,5 %, dans une proportion toujours plus élevée que celle du marché suisse. Les assurances Choses affichent quant à elles une belle croissance de 4,0 % et la branche Responsabilité civile progresse de 2,1 %. En ce qui concerne les assurances de Personnes non-vie, leur croissance de 1,9% est inférieure aux deux années précédentes, en ligne avec la stratégie du Groupe. La charge de sinistres globale est inférieure à celle des exercices précédents et le ratio de frais est en légère augmentation par rapport à 2019. En conséquence, le ratio combiné, à 92,6 %, s’est amélioré de 0,5 point, notamment grâce aux résultats sur années antérieures qui ont plus que compensé les prestations versées à notre clientèle en lien avec la pandémie.

Forte hausse de l’encaissement des primes d’assurances vie

Concernant les assurances vie, l’année 2020 a vu l’encaissement des primes émises brutes vie bondir de 10,8 %, à CHF 208,6 millions et une baisse des prestations payées de 14,0 %, à CHF 268,1 millions. Cet excellent résultat est principalement dû au succès de nouveaux produits décès et invalidité ainsi qu’à la commercialisation de nouvelles versions des produits à prime unique. Au cours du second semestre 2020, les conditions favorables sur les marchés financiers ont permis la commercialisation d’une tranche TrendValor, un produit d’investissement lié à un fonds.

Stratégie de placement favorable

Le Groupe a poursuivi sa stratégie de placement essentiellement basée sur des catégories de placement assurant un revenu régulier, une durée élevée et une large diversification des investissements. En 2020, la résilience du portefeuille d’actions accompagné de bons résultats sur titres à revenus fixes et de l’immobilier permettent l’atteinte de résultats financiers favorables.

L’année 2020 a été marquée par un marché des actions volatil. La chute des marchés sur le premier semestre a été suivie par un rebond important sur la deuxième partie de l’année. Le renforcement du franc suisse a sensiblement impacté nos rendements grâce à nos protections. Malgré cela, le rendement net des placements se monte à 2,4 %, en légère diminution par rapport à l’exercice précédent (2,5 %). Leur performance nette en valeur de marché s’élève à 3,3 % en 2020, contre 6,7 % en 2019. Au cours de l’exercice 2020, le volume des placements de la Vaudoise a augmenté de CHF 152,8 millions à CHF 7,6 milliards.

Fin 2020, la valeur du parc immobilier de la Vaudoise atteint, comme en 2019, CHF 1,6 milliard, de sorte que la part des placements dans l’immobilier reste stable à 21,2 %. Outre la gestion active de ses propres placements, le Groupe Vaudoise, au travers de ses sociétés filles Berninvest AG et Vaudoise Investment Solutions SA, gère également des biens immobiliers pour le compte de tiers d’une valeur de CHF 2,4 milliards, en augmentation de CHF 137,4 millions par rapport à 2019.

Renforcement des fonds propres de 5,3 %

Les fonds propres du Groupe, avant répartition du bénéfice, s’établissent désormais à plus de CHF 2,1 milliards, en croissance de 5,3 % par rapport à 2019. La hausse des fonds propres s’explique en grande partie par les plus-values sur titres à revenus variables et immobilier attribuées directement aux capitaux propres (réserve de réévaluation). Le Groupe Vaudoise Assurances a ainsi pu renforcer son assise financière notamment afin de garantir la continuité dans la distribution d’un dividende, de compenser des effets à retardement potentiels subséquents à la pandémie de coronavirus et de financer les importants investissements nécessités par les programmes de la transformation digitale. Le Groupe affiche ainsi une capacité à supporter les risques, mesurée selon le Test Suisse de Solvabilité (SST), qui dépasse très largement le niveau requis.

Participation au bénéfice : remise de 20 % sur les primes RC/Choses

Conformément à la stratégie mutualiste poursuivie par le Groupe, Vaudoise Générale procède depuis 2011 à une redistribution des excédents non-vie à ses assurés sous forme de rétrocession des primes, en alternance avec les assurances Véhicules à moteur et RC/Choses. Compte tenu des résultats positifs de 2020, Vaudoise Générale redistribuera CHF 40 millions à ses assurés RC/Choses en 2021-2022, représentant un rabais de 20 % sur leur prime annuelle. Depuis 2011, cette stratégie aura permis la redistribution de près de CHF 300 millions d’ici au 30 juin 2022.

Vaudoise Assurances Holding SA : augmentation du dividende

Lors de l’Assemblée générale, le Conseil d’administration proposera le versement d’un dividende en augmentation de CHF 1. – à CHF 16.– par action nominative B et d’un dividende identique à CHF 0,30 par action nominative A. L’Assemblée se prononcera en outre sur le renforcement des capitaux propres de Vaudoise Assurances Holding SA par l’attribution de CHF 37 millions à la réserve spéciale.

En application de l’Ordonnance contre les rémunérations excessives (ORAb), le président du Conseil, l’ensemble des administrateurs et les membres du Comité de rémunérations sont réélus chaque année individuellement par l’Assemblée générale. Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale 2021 de Vaudoise Assurances Holding SA d’élire Philippe Hebeisen en qualité de président du Conseil d’administration et successeur de Paul-André Sanglard, qui quittera la présidence du Groupe qu’il assume depuis 2009 en application des dispositions règlementaires. Les sept autres membres du Conseil se représentent à une réélection dans leurs fonctions actuelles, soit Chantal Balet Emery, vice-présidente et administratrice, Martin Albers, administrateur, Javier Fernandez-Cid, administrateur, Eftychia Fischer, administratrice, Peter Kofmel, administrateur, Cédric Moret, administrateur, et Jean-Philippe Rochat, administrateur.

Le Conseil d’administration proposera en outre à l’Assemblée générale de réélire l’organe de révision Ernst & Young SA, Lausanne, pour un an.

La Vaudoise fait germer sa stratégie de durabilité

Étape majeure réalisée en 2020, la Vaudoise a élaboré sa propre stratégie de durabilité. Avec en son centre la mutualité, celle-ci se décline en quatre axes principaux qui synthétisent sa mission en tant qu’assureur et ses interactions avec son environnement : Assureur engagé, Employeur motivant, Entreprise citoyenne et Investisseur responsable. Les pages 26 à 40 du rapport annuel présentent les axes principaux et les ambitions de cette stratégie et dressent un inventaire des initiatives durables déjà en place au sein de la Vaudoise. Un premier reporting de développement durable portant sur l’exercice 2021 permettra la publication du premier rapport de durabilité en 2022.

En 2019, la Vaudoise a signé les Principes d’Investissement Responsable des Nations Unies (PRI) et en 2020, les principes d’une gestion de placement durable étaient déjà appliqués sur environ 80 % de ses placements financiers.

Perspectives pour 2021

La pandémie de coronavirus qui sévit depuis l’an passé aura également des répercussions à moyen terme sur la croissance économique, tout comme sur les marchés financiers. Avec les avancées de la campagne de vaccination et les aides financières, l’impact sur les affaires d’assurances de la Vaudoise ne devrait pas être plus important que celui rencontré en 2020. À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous estimons que notre croissance dans le domaine non-vie devrait être positive pour l’année à venir, sous réserve d’impacts liés à la pandémie de coronavirus encore inconnus aujourd’hui. Nous continuerons de veiller attentivement, ce faisant, au maintien de la qualité de la souscription et à l’évolution de la sinistralité.

Dans le domaine de l’assurance vie, nous nous attendons à une poursuite des affaires dans notre nouvelle gamme de solutions RythmoInvest et nos nouveaux produits à prime unique.

En outre, en continuité de notre stratégie de distribution omnicanale, nous allons apporter de nouvelles améliorations à l’expérience digitale de nos clients et observer l’évolution prometteuse de nouveaux partenariats conclus dans les domaines des assurances non-vie, de la prévoyance et des prêts hypothécaires.

Nous poursuivrons par ailleurs notre stratégie de placement tout en renforçant encore la part de placements durables, actuellement déjà composée de 80 % de placements financiers durables. La volatilité des marchés financiers nous conduit à maintenir des investissements largement diversifiés ainsi qu’un haut niveau de qualité de nos placements obligataires et de couverture sur les actions et les devises. Les bons résultats de placement ne nous permettent pas d’écarter des plus ou moins-values dans les comptes financiers et sur les fonds propres.

L’excellente dotation en fonds propres permet au Groupe de s’intéresser à des opportunités de placement basées sur des modèles d’affaires novateurs.

Pour plus d’informations

Ce communiqué et le rapport annuel 2020 sont disponibles sur le site internet de la Vaudoise :

Communiqué de presse sur les résultats annuels

Rapport annuel 2020 (PDF)

Rapport annuel 2020 online

Renseignements dès 13h30

Christoph Borgmann, CFO (tél. direct 021 618 86 88) est à disposition pour tout renseignement complémentaire à l’issue des conférences de presse qui ont lieu ce jour par téléphone à 9h00 en allemand et à 11h00 en français.

Chiffres clés 2020 du Groupe Vaudoise Assurances

(en millions de CHF)

 

2020

2019

Chiffre d’affaires

1’180,8

1’144,7

Primes émises brutes

  

-       Assurances non-vie

945,2

935,9

-       Assurances vie

208,6

189,6

Frais généraux

281,3

260,2

Bénéfice de l’exercice

122,8

134,0

Provisions techniques

5'465,7

5'481,6

Placements

7'865,3

7'689,4

Capitaux propres (avant répartition du bénéfice)

2’118,1

2’011,0

Bénéfice par action nominative B

CHF 42,00

CHF 45,50

Ratio combiné non-vie

92,6 %

93,1 %

Rendement des placements au compte de profits et pertes

2,4 %

2,5 %

Capitaux propres par action nominative B

CHF 706,05

CHF 670,30

Rendement des fonds propres

5,3 %

7,1 %

   

Allocation au fonds de redistribution non contractuelle des excédents aux assurés

37,0

32,0

Effectif des collaborateurs (équivalents plein-temps)

1’621

1’550

   

Vaudoise Assurances Holding SA

  

-       Dividende par action nominative A1)

CHF      0,30

CHF      0,30

-       Dividende par action nominative B1)

CHF    16,00

CHF    15,00

   

1)         Propositions du Conseil d’administration

Le Groupe Vaudoise Assurances